Français
Deutsch
English
Polski
Green-Zones.eu › Blog & News › Wiesbaden : Des interdictions de circulation au lieu de trams ?
< Show all posts

Wiesbaden : Des interdictions de circulation au lieu de trams ?

Lors du référendum, les citoyens ont clairement voté contre la construction d’une ligne de tram et, selon le maire Gert-Uwe Mende (SPD), ils ont manqué la chance du siècle pour un trafic sans polluants.

Au total, 62,1% des citoyens ont voté le 1er novembre contre la construction d’une ligne de train de banlieue, appelé City-Bahn. Ce tram relierait Bad Schwalbach dans la région Rheingau-Taunus, Wiesbaden et Mayence et résoudrait le problème des embouteillages dans le centre-ville de Wiesbaden. Le projet aurait coûté 305 millions d'euros, mais 90 % des coûts auraient été financés par le gouvernement fédéral. Le maire Mende (SPD) avait précédemment décrit le projet comme la chance du siècle.  

Il y a beaucoup de trams dans les villes allemandes et pour cause. Ils permettent une circulation plus fluide, relient les quartiers de la ville et sont également non-polluants. Les bus à Wiesbaden sont de plus en plus encombrés, et à cause des embouteillages dans les rues, ils sont généralement en retard et peu fiables. C’est un cercle vicieux, car de plus en plus de navetteurs prennent leurs voitures pour se rendre en ville. Ceux qui ont été positifs à l'égard du City-Bahn ont déclaré qu'ils passeraient de la voiture au train. Les bus étaient bondés et peu pratiques pour voyager avec des poussettes par exemple, mais avec le City-Bahn, cela ne posait pas de problème. En outre, la ponctualité et la douceur de roulement sont appréciées.  

L'un des arguments par les quelque 60 000 citoyens qui ont voté contre la construction du City-Bahn était le suivant : le train prendrait trop de place et entraverait ainsi la circulation. Cependant, les automobilistes de Wiesbaden sont menacés des restrictions beaucoup plus strictes s'ils ne repensent pas leur position. Depuis 2016, l'organisation environnementale Deutsche Umwelthilfe (DUH) poursuit la ville pour pollution atmosphérique excessive. Les restrictions pourraient être évitées seulement à l’aide d’un ambitieux plan contre la pollution de l'air dans la ville. Mais comme ce plan n'est ni soutenu par la politique ni de l'industrie, et que l'extension des voies réservées aux vélos et l'introduction des bus électriques n’avancent pas vraiment, il est probable qu’une nouvelle plainte sera déposée. Ainsi, la décision des citoyens contre le City-Bahn n’est pas vraiment compréhensible.  

Sans la nouvelle ligne de tram, l'interdiction de circuler avec un véhicule au diesel est désormais presque inévitable. En plus, la voie réservée aux véhicules non-polluants sera sans doute introduite cette année. Vous serez informés des développements à Wiesbaden sur ce site et avec notre application Green-Zones.