Zone à faibles émissions Cologne

Important!

Cologne a une zone à faibles émissions : Cologne (vert)

Nom de la zone environnementale: Zone environnementale de Cologne – Allemagne

Zone environnementale entrée en vigueur le: 01.01.2008

Type de zone environnementale: Validité permanente

Interdictions de circulation (temporaires): Aucune interdiction annoncée

Interdictions de circulation (permanentes): Poids-lourds N1, N2 et N3 et autocars M2 et M3 ne répondant pas à la norme EURO 4. Voitures particulières et camping-cars <3,5 t M1 ne répondant pas à la norme EURO 4.

Amendes: 80 euros.

Contours et étendue de la zone environnementale: La zone environnementale s’étend sur le centre-ville et les quartiers extérieurs.
Sur la rive gauche du Rhin, elle s’étend sur tous les quartiers situés à l’intérieur du Militärring. En est exclu la zone industrielle d’Ossendorf. Les quartiers de Müngersdorf, Junkersdorf, Lövenich et Weiden sont concernés. Sur la rive droite du rhin, la zone s’étend sur les quartiers de Buchheim, Buchforst, Deutz, Humboldt/Gremberg, Vingst, Poll ainsi que sur une partie du quartier de Mülheim. La partie de la zone située rive droite est délimitée par l’autoroute A4, le Zubringer oriental, le Vingsterring, Frankfurter Straße, Höhenberger Ring, Buchheimer Ring, Herler Ring et la Bergisch Gladbacher Straße.
La zone environnementale de Cologne a été agrandie au 01.10.2019. Sur la rive gauche du Rhin, elle s’étend au quartier de Niehl entre Industriestraße, Niehler Damm et Bremerhavener Straße. L’Industriestraße, en tant qu’itinéraire de transit est exclue de la zones. Sur la rive droite, elle s’étend à tout ou une partie des quartiers suivants: Stammheim, Dünnwald, Höhenhaus, Mülheim, Buchheim, Holweide, Dellbrück, Höhenberg, Merheim, Brück, Ostheim, Neubrück, Rath/Heumar.

Particularités: Aucune connue.

Contact pour la zone environnementale et dérogations: Service des immatriculations : kfz-zulassung@stadt-koeln.de ; Téléphone : 0221/221-26635, -26692.

Exceptions: Aucune exception connue

Zone environnementale (vert)

Ai-je besoin d’une vignette ou d’un enregistrement ?

Pour entrer dans la zone environnementale, chaque véhicule concerné doit être muni d'une l’Eco-pastille valide. Dans le cas contraire, une amende de 80 euros plus 25 euros de frais de traitement est à prévoir.

Vous pouvez reconnaître la zone verte environnementale aux panneaux de signalisation 270.1 et 270.2.


Devant chaque zone se trouve le panneau 270.1 avec un panneau supplémentaire pour l'autocollant autorisé.
La fin de la zone environnementale est indiquée par le signe 270.2.


Retrouvez une carte détaillée de toutes les zones à faibles émissions dans notre application Green-Zones. Vous pouvez ainsi repérer les limites de la zone et éviter les amendes. 

Oui, beaucoup d'entre eux. Avec plus de 80 zones environnementales différentes, l'Allemagne est l'un des pays d'Europe qui en compte le plus grand nombre.


Dans notre application Green-Zones, nous avons rassemblé toutes les zones environnementales d'Europe et les avons présentées clairement.

Véhicules électriques

Existe-t-il un vignette pour les véhicules électriques ?

Oui, mais la vignette pour les véhicules électriques n'est pas destinée à tout le monde. Si le véhicule est immatriculé en Allemagne, le dernier caractère de la plaque d'immatriculation peut être un "E". Toutefois, si le véhicule est immatriculé à l'étranger, une vignette électrique (E-Pastille) est nécessaire.

L'E-Pastille vous donne divers avantages. Selon la municipalité, il existe différents avantages, tels que l'utilisation des couloirs de bus, le stationnement gratuit sur la route et aux points de recharge d'électricité, ainsi que l'utilisation éventuelle de routes autrement fermées.

Oui, toute voiture, qu'elle roule à l'essence, au diesel ou à l'électricité, doit porter l’Eco-pastille conformément à la loi.  L'E-Pastille vous donne également droit à des avantages supplémentaires par rapport aux véhicules non électriques. Le 35e BImSchV ne prévoit pas de paragraphe distinct pour les véhicules électriques, qui les réglemente à titre d'exception. Par conséquent : si un véhicule électrique entre dans une zone écologique sans vignette écologique, il faut s'attendre à une amende de 80 € + environ 25 € de frais de dossier.

Bon à savoir...

Retrouvez toutes les restrictions de circulation en temps réel et d’autres infos dans notre Appli Green-Zones.


Blog & News

Les motos sont plus propres que les voitures

L'Association des constructeurs européens de motocycles (ACEM) souhaite travailler à une réduction significative des émissions de dioxyde de carbone. Dans le même temps, il s'agit de garantir les emplois, de protéger l'environnement et de promouvoir la croissance économique. Le développement des motos électriques n'en étant encore qu'à ses débuts, les fabricants espèrent également poursuivre le développement et l'utilisation du carburant électronique.

Les zones à faibles émissions en France expliquées

Le système français de prévention de la pollution urbaine et régionale est très complet. La France tente de réduire la pollution atmosphérique à l'aide de six autocollants appelés Certificat qualité de l'air. Les autocollants classent les différents véhicules en fonction de leurs émissions polluantes. Les véhicules plus anciens qui produisent beaucoup de gaz d'échappement obtiennent la pire classe 5, ou s'ils sont encore plus anciens, pas de vignette du tout. Entre-temps, vous avez besoin d'une telle vignette dans de nombreuses villes, car sinon vous n'aurez plus accès et devrez payer des amendes élevées si vous entrez quand même.

Le camion électrique de Mercedes est produit en série

Le secteur des transports a pris conscience : Avec ses cargos lourds, elle participe au problème de la pollution atmosphérique, tant dans les villes que sur les routes très fréquentées entre les villes et les centres de distribution. Mercedes-Benz a maintenant commencé à produire son premier camion électrique en série. Et dispose ainsi d'un avantage décisif dans les zones à faibles émissions de l'Europe.

Comment les zones à faibles émissions deviennent un succès

L'un des plus grands défis de l'électrification des transports est l'infrastructure de recharge. Même si de plus en plus de conducteurs optent pour un modèle électrique, celui-ci échouera dans la vie de tous les jours en raison du manque de prises sur la route. Une solution consiste à intégrer des prises dans les lampadaires. À Berlin, on a déjà voulu le tester en équipant certains lampadaires de prises. À Londres et à Arnhem, ils sont déjà plus avancés.

Norvège : taxe de luxe de 25 % pour les voitures électriques

En Norvège, quiconque possède une voiture électrique ne paie pratiquement aucune taxe sur celle-ci. Cela s'applique à 78 % des nouveaux achats effectués jusqu'à présent en 2021 et à 55 % des achats de l'année précédente. La Norvège est donc en tête du quota électrique en Europe. Les citoyens norvégiens doivent également se dépêcher, car à partir de 2025, plus aucune voiture particulière ni aucun véhicule commercial léger équipé d'un moteur à combustion interne ne sera autorisé à circuler dans le pays.