Français
Deutsch
English
Polski
< Show all posts

Wuppertal : Une piste environnementale peut-elle remplacer le métro suspendu ?

Comme la célèbre voie ferrée suspendue est en cours de rénovation, les bus assureront son trajet de 13 kilomètres. Les embouteillages vont-ils polluer l'air plus qu'il n'est permis ?

À partir du 12 août, l'emblème de la ville ne sera pas en service pendant quelques semaines ; il s’ensuit que les embouteillages et donc la pollution de l'air par les poussières fines et l'oxyde d'azote augmenteront de façon spectaculaire. Afin de maîtriser la situation, plusieurs mesures sont en cours de discussion au sein du conseil municipal. En dehors des pistes cyclables, on pense à mettre en place une piste environnementale qui sera réservée aux bus et aux véhicules écologiques. Pour Christian Wolter de l'Initiative « Mobiles Wuppertal », l’interruption du métro suspendu est un « signal d'alarme pour les transports locaux ». Il plaide pour que de nouveaux plans pour les transports locaux soient élaborés. Des feux de circulation intelligents pourraient contribuer à rendre les voies réservées aux bus et aux véhicules écologiques encore plus efficaces et plus rapides. » Un système de feux qui garantit que les utilisateurs de la voie environnementale peuvent se déplacer sans être obligés de s’arrêter aux feux rouges serait sans doute très utile. », ajoute Wolter.   

Bernhard Sander, candidat de gauche à la mairie, ressent la même chose et souhaite raccourcir le séjour dans les transports publics au temps de pandémie. Lui aussi est favorable à une voie écologique pendant que le vieux métro qui date de 1901 est en cours de rénovation.   

Mais il ne reste pas beaucoup de temps ! Afin de prévenir le chaos du trafic et la pollution de la qualité de l'air à partir de la mi-août, un accord doit être conclu cette semaine au plus tard.