Zone environnementale Genève

Important!

Genève a une zone à faibles émissions : Genève

Nom de la zone environnementale: Zone environnementale Genève - Suisse

Zone environnementale entrée en vigueur le: 13.11.2019

Type de zone environnementale: Zone de protection de l’air dépendant des conditions météorologiques active en cas de dépassement des seuils limites de polluants (ex > 50 µg/m³ pour les particules fines). Du lundi au dimanche de 6h à 22h

Interdictions de circulation (temporaires): Les véhicules n’ayant pas de vignette Stick'Air et les véhicules dont la catégorie de vignette Stick'Air n’est pas autorisée, selon l’intensité et la durée du pic de pollution.
Les vignettes de catégorie 3, 4 et 5 peuvent être exclues de la circulation.

Interdictions de circulation (permanentes): Aucune interdiction annoncée

Amendes: 455 €

Contours et étendue de la zone environnementale: La zone environnementale couvre toute la ville de Genève et une partie des communes avoisinantes de Carouge, Cologny, Lancy et Vernier.

Particularités: La vignette francaise Crit'Air est reconnue dans la zone environnementale de Genève.
Pour les véhicules utilitaires légers et les poids lourds (N1-N3), une période de tolérance de 2 ans a été accordée.

Contact pour la zone environnementale et dérogations: Aucune exception connue

Exceptions: Aucune exception connue

Bon à savoir...

Retrouvez toutes les restrictions de circulation en temps réel et d’autres infos dans notre Appli Green-Zones.


Les zones temporaires à faibles émissions en France expliquées

En France, il existe des zones environnementales permanentes et temporaires. Les zones temporaires ne sont activées que lorsque les niveaux de pollution sont particulièrement élevés. Elles sont appelées zones de protection de l'air (ZPA). Comme pour les zones permanentes, vous devez coller la vignette appropriée sur votre pare-brise pour les zones temporaires. Lorsque les zones temporaires sont activées, les règles de la « circulation différenciée » entrent en vigueur.

6 milliards d'euros pour les voitures de société polluantes

Les voitures de société polluantes sont trop subventionnées, déplorent l'Öko-Institut de Fribourg et le groupe de réflexion Agora Verkehrswende. Selon les calculs des instituts, les subventions versées par les contribuables allemands pour les voitures de société à usage privé représentent jusqu'à six milliards d'euros par an. Étant donné que ce sont principalement des véhicules énergivores à forte puissance motrice qui sont achetés par les entreprises pour leurs employés, cela complique inutilement la transition en matière de transport.

Radars sonores à Paris

Les villes se préparent à lutter contre le bruit. Après l'instauration d'une limitation générale de la vitesse à 30 km/h dans la quasi-totalité de la ville et la mise en place de nombreuses pistes cyclables et de zones à priorité piétonne, Paris veut maintenant apporter plus de sérénité dans la ville.