Zone environnementale Uppsala

Important!

Uppsala a une zone à faibles émissions : Uppsala

Nom de la zone environnementale: Zone environnementale Uppsala - Suède

Zone environnementale entrée en vigueur le: 12.02.2019

Type de zone environnementale

Interdictions de circulation (temporaires): Aucune interdiction annoncée

Interdictions de circulation (permanentes): Catégorie de véhicule: bus (M2, M3), poids-lourd (N2, N3)
PTAC: > 3,5 t
Norme-Euro: 0-5
Date du premier enregistrement : > 8 ans

Amendes: 100 €

Contours et étendue de la zone environnementale: La zone environnementale est située au centre-ville de part et d'autre de la voie ferrée.

Particularités: Post-équipement autorisé: non
Gaz naturel autorisé jusqu'au 31.12.2025

Contact pour la zone environnementale et dérogations: Uppsala kommun
stadsbyggnadsförvaltningen
753 75 Uppsala
Email: stadsbyggnadsforvaltningen@uppsala.se

Exceptions: Aucune exception connue

Zones à faibles émissions

Ai-je besoin d’une vignette ou d’un enregistrement ?

Non. Ici, il n'est pas nécessaire d'acheter une vignette ou de demander l'enregistrement. Il vous suffit de suivre les règles d'entrée.


Notre application Green-Zones vous aide à éviter les sanctions.

Malheureusement, il n'y a pas de panneaux de rue précis connus. Il est donc difficile de savoir quand vous êtes dans la zone environnementale.


Notre application Green-Zones vous aide à éviter les sanctions.

Bon à savoir...

Retrouvez toutes les restrictions de circulation en temps réel et d’autres infos dans notre Appli Green-Zones.


ZFE, ZPA et ZPAd ? Les zones françaises expliquées

En France, il existe différentes zones environnementales. Certaines de ces zones sont actives en permanence, tandis que d'autres sont temporaires. Ces dernières sont également appelées zones atmosphériques liées à la météo, le mot "météo" ne faisant pas référence à une condition météorologique spécifique telle que le soleil ou la pluie, mais à la qualité de l'air, qui va souvent de pair avec la météo.

La zone piétonne est un succès

Depuis que la Friedrichstrasse à Berlin a été fermée à la circulation automobile, la qualité de l'air dans cette rue et ses environs s'est considérablement améliorée. L'organisation environnementale DUH appelle donc à la création de zones sans voiture dans d'autres villes et régions. Toutefois, la raison de cette amélioration pourrait également être la pandémie.

En Bavière, des privilèges au lieu des restrictions de circulation

Voies réservées et stationnement gratuit dans les centres-villes : Les villes de Bavière vont devenir plus attrayantes pour les voitures électriques. Il n'y aura pas de zones piétonnes, ni de zones environnementales strictes, ni de limitation de vitesse sur les autoroutes bavaroises, bien que ces mesures puissent faire une grande différence.

Pourquoi les voitures électriques ont-t-elles besoin d'une vignette écologique ?

En Allemagne, même les véhicules les plus récents et ceux à propulsion électrique doivent être munis d'une vignette écologique. On nous demande souvent pourquoi il en est ainsi. Les voitures électriques immatriculées en Allemagne portent la lettre « E » sur la plaque d'immatriculation et sont donc reconnaissables comme des véhicules électriques. Ce n'est pas suffisant ? La réponse : malheureusement, non !

Espagne : 150 nouvelles zones à faibles émissions

L'Espagne s'engage sérieusement dans la lutte contre les moteurs à combustion. Une nouvelle loi oblige les villes de plus de 50 000 habitants à instaurer des zones à faibles émissions. Environ 150 villes seront concernées. En outre, les taxes sur les véhicules diesel et à essence et les péages sur les autoroutes rendront la conduite plus difficile pour les automobilistes.

Un nouveau code de la route pour l’Allemagne ?

Des experts allemands appellent à une révision complète du code de la route allemand afin de rendre la mobilité de demain plus respectueuse du climat et plus sûre. Seule une loi uniforme ancrant spécifiquement la protection de l'environnement et du climat peut permettre d'atteindre les objectifs climatiques nouvellement formulés par le gouvernement fédéral dans le secteur des transports.