Zone environnementale Umeå

Important!

Umeå a une zone à faibles émissions : Umeå

Nom de la zone environnementale: Zone environnementale Umea - Suède

Zone environnementale entrée en vigueur le: 12.02.2019

Type de zone environnementale

Interdictions de circulation (temporaires): Aucune interdiction annoncée

Interdictions de circulation (permanentes): Catégorie de véhicule: bus (M2, M3), poids-lourd (N2, N3)
PTAC: > 3,5 t
Norme-Euro: 0-5
Date du premier enregistrement : > 8 ans

Amendes: 100 €

Contours et étendue de la zone environnementale: La zone environnementale est délimitée à l'ouest par la rue Tvärån, au sud par le fleuve Umeälven, à l'est par la Östermalmsleden et la Rothoffsvägen et au nord par la Sandaparken ainsi que les autoroutes E4 et E12. Les rues et autoroutes mentionnées ne sont pas incluses dans la zone.

Particularités: Post-équipement autorisé: non
Gaz naturel autorisé jusqu'au 31.12.2025

Contact pour la zone environnementale et dérogations: Jonas Sörlén
090-16 15 30
Email: onas.sorlen@umea.se

Exceptions: Aucune exception connue

Zones à faibles émissions

Ai-je besoin d’une vignette ou d’un enregistrement ?

Non. Ici, il n'est pas nécessaire d'acheter une vignette ou de demander l'enregistrement. Il vous suffit de suivre les règles d'entrée.


Notre application Green-Zones vous aide à éviter les sanctions.

Malheureusement, il n'y a pas de panneaux de rue précis connus. Il est donc difficile de savoir quand vous êtes dans la zone environnementale.


Notre application Green-Zones vous aide à éviter les sanctions.

Bon à savoir...

Retrouvez toutes les restrictions de circulation en temps réel et d’autres infos dans notre Appli Green-Zones.


Le trafic maritime et aérien n'est pas affecté par les zones à faibles émissions

Le trafic aérien et maritime en Europe représente un volume énorme, tant dans le secteur du tourisme que dans celui de la logistique. Dans les ports (aériens) d'Europe, il y a donc de plus en plus de zones à faibles émissions et de mesures visant à améliorer la qualité de l'air. Mais la plupart du temps, seules les voitures sont concernées.

Une majorité pour la fin des véhicules à combustion

Deux bons tiers des citoyens européens souhaiteraient voir la fin des voitures à essence et diesel. Les zones environnementales et le boom des voitures électriques semblent provoquer un changement de mentalité : de plus en plus de personnes souhaitent vivre dans des villes propres et calmes, dotées d'espaces verts et de zones interdites aux voitures.

De nouvelles zones environnementales contre les microplastiques ?

L'abrasion des pneus, des freins et de la route crée beaucoup de microplastique. Ces substances s'accumulent non seulement dans le sol et l'eau, mais sont également libérées dans l'air, où elles sont absorbées par les humains par l'intermédiaire des voies respiratoires. Ainsi, outre les particules, les microplastiques doivent également être réglementés le plus rapidement possible. Pourrait-on bientôt créer des zones environnementales pour lutter contre les petites particules de plastique ?