Zone environnementale Nancy

Important!

Nancy a une zone à faibles émissions : Nancy ZPA

Nom de la zone environnementale: Zone environnementale de Nancy ZPA - France

Zone environnementale entrée en vigueur le: 01.01.2018

Type de zone environnementale: Zone de protection de l’air dépendante des conditions météorologiques, activée sur décision du préfet après un seuil « d’information et de recommandation » et le dépassement des valeurs limites d’émission de polluants (> 50 µg/m³ de particules fines par exemple).

Interdictions de circulation (temporaires): Véhicules sans vignette ou disposant d’une vignette non autorisée à circuler en fonction de l’intensité ou de la durée du pic de pollution. Les véhicules de catégories 4 et 5 pourraient être exclus de la circulation.

Interdictions de circulation (permanentes): Aucune interdiction annoncée

Amendes: 68-450 €

Contours et étendue de la zone environnementale: Les 20 communes de la métropole de Nancy sont concernées :
Art-sur-Meurthe, Dommartemont, Essey-lès-Nancy, Fléville-devant-Nancy, Heillecourt, Houdemont, Jarville-la-Malgrange, Laneuveville-devant-Nancy, Laxou, Ludres, Malzéville, Maxéville, Nancy, Pulnoy, Saint-Max, Saulxures-lès-Nancy, Seichamps, Tomblaine, Vandœuvre-lès-Nancy, Villers-lès-Nancy.

Les autoroutes A31, A33 et A330 au sud de l'échangeur et la jonction A33/A330 sont exclues de la zone.

Contact pour la zone environnementale et dérogations: Aucune exception connue

Exceptions: Aucune exception connue

Zone environnementale ZPA

Ai-je besoin d’une vignette ou d’un enregistrement ?

En cas de pic de pollution atmosphérique et d'activation de la zone ZPA, chaque véhicule concerné doit être muni d'une vignette environnementale française valide (Certificat qualité de l'Air) pour entrer dans la zone environnementale. Tout manquement à cette obligation entraînera une amende de 68 euros à 375 euros.


Vous pouvez savoir si une zone ZPA est active et quelle vignette est concernée par l'interdiction de conduire au quotidien dans notre application Green-Zones.

Les zones de protection de l'air (ZPA) ne s'appliquent pas en permanence, mais ne sont actives qu'en cas de mauvais temps et de forte pollution atmosphérique. Elles peuvent couvrir l'ensemble des grandes communes (appelées "aires métropolitaines" en français) ou une zone géographique spécifique. Les contours de chaque zone de protection de l'air sont donc précisément définis à l'avance.
Comme les zones ZPA ne sont valables qu'en cas de pic de pollution atmosphérique, les restrictions de trafic prévues par un décret ne s'appliquent que si les limites de pollution atmosphérique prédéfinies sont dépassées. Dans ce cas, certaines couleurs de vignettes sont exclues de la circulation afin de réduire les émissions polluantes. Pour chaque zone de protection de l'air, des recommandations ont été établies à l'avance quant aux couleurs de vignettes à exclure en cas de pollution atmosphérique grave. Cependant, dans le cas spécifique de la pollution de l'air, c'est toujours le préfet du département qui décide en premier lieu.

La plupart des grandes zones de protection de l'air des ZPA au sein d'un département ne sont généralement pas signalées. Dans les 95 départements de la France métropolitaine, il est donc presque impossible pour les non-résidents de voir l'étendue exacte d'une zone de protection de l'air ZPA. Conformément à l'article R411-19 du code de la route français, la décision de créer une zone de protection de l'air et de définir les règles locales qui y sont applicables incombe au préfet de chaque département. Une fois que la zone ZPA a été décidée, elle est publiée par la loi dans un décret du préfet.

Les restrictions de circulation décidées dans un CPA n'entrent pas en vigueur le jour même où elles sont annoncées. Elles sont généralement annoncées l'après-midi ou le soir pour le lendemain. Les interdictions de conduire s'appliquent alors dans toute la ZPA. S'il existe une zone urbaine ZCR au sein de la zone ZPA, ses règles sont annulées lors d'un pic de pollution de l'air. Ce n'est qu'après la fin du pic de pollution atmosphérique que les restrictions permanentes de circulation pour les catégories de vignettes s'appliqueront à nouveau dans la zone ZCR.

Les zones ZPA ne sont activées que temporairement. La taille et les dimensions de la zone sont totalement individuelles. Ce dernier est déterminé par le préfet concerné, en fonction de l'intensité de la pollution de l'air. Il n'y a donc pas de signes particuliers pour les zones ZPA.

La situation est différente pour les zones ZFE. Le début et la fin des zones environnementales y sont marqués par des panneaux. Il s'agit d'un cercle rouge comme signe d'interdiction avec la mention "Zones à Circulation Restreinte".  Le signe d'entrée n'indique pas qui exactement est autorisé à entrer ou non.


Retrouvez une carte détaillée de toutes les zones à faibles émissions dans notre application Green-Zones. Vous pouvez ainsi repérer les limites de la zone et éviter les amendes. 

Oui, beaucoup d'entre eux. La France compte plus de 30 zones environnementales différentes. Elles sont divisées en zones ZFE (permanentes), ZPA (temporaires) et ZPAd (temporaires départementales).


Dans notre application Green-Zones, nous avons rassemblé toutes les zones environnementales d'Europe et les avons présentées clairement.

Bon à savoir...

Retrouvez toutes les restrictions de circulation en temps réel et d’autres infos dans notre Appli Green-Zones.


La zone piétonne est un succès

Depuis que la Friedrichstrasse à Berlin a été fermée à la circulation automobile, la qualité de l'air dans cette rue et ses environs s'est considérablement améliorée. L'organisation environnementale DUH appelle donc à la création de zones sans voiture dans d'autres villes et régions. Toutefois, la raison de cette amélioration pourrait également être la pandémie.

En Bavière, des privilèges au lieu des restrictions de circulation

Voies réservées et stationnement gratuit dans les centres-villes : Les villes de Bavière vont devenir plus attrayantes pour les voitures électriques. Il n'y aura pas de zones piétonnes, ni de zones environnementales strictes, ni de limitation de vitesse sur les autoroutes bavaroises, bien que ces mesures puissent faire une grande différence.

Pourquoi les voitures électriques ont-t-elles besoin d'une vignette écologique ?

En Allemagne, même les véhicules les plus récents et ceux à propulsion électrique doivent être munis d'une vignette écologique. On nous demande souvent pourquoi il en est ainsi. Les voitures électriques immatriculées en Allemagne portent la lettre « E » sur la plaque d'immatriculation et sont donc reconnaissables comme des véhicules électriques. Ce n'est pas suffisant ? La réponse : malheureusement, non !

Espagne : 150 nouvelles zones à faibles émissions

L'Espagne s'engage sérieusement dans la lutte contre les moteurs à combustion. Une nouvelle loi oblige les villes de plus de 50 000 habitants à instaurer des zones à faibles émissions. Environ 150 villes seront concernées. En outre, les taxes sur les véhicules diesel et à essence et les péages sur les autoroutes rendront la conduite plus difficile pour les automobilistes.

Un nouveau code de la route pour l’Allemagne ?

Des experts allemands appellent à une révision complète du code de la route allemand afin de rendre la mobilité de demain plus respectueuse du climat et plus sûre. Seule une loi uniforme ancrant spécifiquement la protection de l'environnement et du climat peut permettre d'atteindre les objectifs climatiques nouvellement formulés par le gouvernement fédéral dans le secteur des transports.

Pas de limite de vitesse en Allemagne

En Espagne, elle vient d'être adoptée, en France la mesure est en place depuis longtemps : la limitation de vitesse à 30 km/h dans les villes et villages. Cette mesure peut réduire considérablement le nombre de décès dus à la circulation et la pollution atmosphérique. L'OMS y est également favorable. En Allemagne, l'idée tombe dans l'oreille d'un sourd.