Green-Zones.eu › Zones à faibles émissions › France › Loiret/Orleans

Zone environnementale Loiret/Orleans

Important!

Loiret/Orleans a une zone à faibles émissions : Loiret/Orleans ZPAd

Nom de la zone environnementale: Zone environnementale Loiret/Orléans ZPAd - France

Zone environnementale entrée en vigueur le: 16.11.2017

Type de zone environnementale: Zone de protection de l’air activée en cas de pic de pollution sur décision du préfet, après un seuil « d’information et de recommandation » et le dépassement des valeurs limites d’émission de polluants (> 80 µg/m³ de particules fines par exemple).

Interdictions de circulation (temporaires): Véhicules sans vignette ou disposant d’une vignette non autorisée à circuler en fonction de l’intensité ou de la durée du pic de pollution. Les catégories 4 et 5 peuvent être exclues de la circulation sur décision du préfet.

Interdictions de circulation (permanentes): Aucune interdiction annoncée

Amendes: 68-450 €

Contours et étendue de la zone environnementale: La zone couvre théoriquement l’ensemble du département du Loiret. En cas de pic de pollution, le périmètre des zones concernées par des restrictions de circulation ainsi que l’activation des règlementations seront précisés par un arrêté spécifique. Il est possible que la mesure concerne les autoroutes suivantes : A10, A19, A71 et A77.

Particularités: Les contours d‘une ou plusieurs zones pourront être définis à l’intérieur du département en fonction de la durée et de l’intensité du pic de pollution.

Contact pour la zone environnementale et dérogations: Aucune exception connue

Exceptions: Aucune exception connue

Zone environnementale ZPAd

Ai-je besoin d’une vignette ou d’un enregistrement ?

En cas de pic de pollution atmosphérique et d'activation de la zone ZPAd, chaque véhicule concerné doit être muni d'une vignette environnementale française valide (Certificat qualité de l'Air) pour entrer dans la zone environnementale. Tout manquement à cette obligation entraînera une amende de 68 euros à 375 euros.


Vous pouvez savoir si une zone ZPAd est active et quelle vignette est concernée par l'interdiction de conduire au quotidien dans notre application Green-Zones.

Les ZPAd ("zone de protection de l'air départementale") sont des zones de protection de l'air qui s'appliquent à tout un département. Il n'est pas possible de définir à l'avance dans quelles zones locales de la ZPAd des restrictions de trafic se produiront en raison d'un pic de pollution atmosphérique. En cas de pic de pollution atmosphérique, le décret initial respectif prévoit des restrictions de circulation spécifiques, de sorte que ce n'est qu'alors que la zone du département est déterminée dans un décret de police spécifique, dans lequel des mesures spécifiques sont ensuite prises. En théorie, même un département entier pourrait être touché par une mesure spécifique, mais cela est relativement peu probable.
En tout état de cause, le préfet de département est chargé d'imposer des interdictions de circuler lorsque cela s'avère nécessaire (par exemple, dans une ou plusieurs communes, sur une autoroute ou dans l'ensemble du département), sur la base des données qui lui sont fournies par l'institut régional de protection de l'air. Le Certificat qualité de l'Air Vignette, qui doit être exclu du trafic, est également décidé dans ces cas.

Les zones ZPAd ne sont activées que temporairement. La taille et les dimensions de la zone sont totalement individuelles. Ce dernier est déterminé par le préfet concerné, en fonction de l'intensité de la pollution de l'air. Il n'y a donc pas de signes particuliers pour les zones ZPAd.

La situation est différente pour les zones ZFE. Le début et la fin des zones environnementales y sont marqués par des panneaux. Il s'agit d'un cercle rouge comme signe d'interdiction avec la mention "Zones à Circulation Restreinte".  Le signe d'entrée n'indique pas qui exactement est autorisé à entrer ou non.


Retrouvez une carte détaillée de toutes les zones à faibles émissions dans notre application Green-Zones. Vous pouvez ainsi repérer les limites de la zone et éviter les amendes. 

Oui, beaucoup d'entre eux. La France compte plus de 30 zones environnementales différentes. Elles sont divisées en zones ZFE (permanentes), ZPA (temporaires) et ZPAd (temporaires départementales).


Dans notre application Green-Zones, nous avons rassemblé toutes les zones environnementales d'Europe et les avons présentées clairement.

Bon à savoir...

Retrouvez toutes les restrictions de circulation en temps réel et d’autres infos dans notre Appli Green-Zones.


L'électrification de l'UE n'est pas « Fit for 55 »

À partir de 2035, il n'y aura plus de nouvelles voitures à moteur à combustion dans l'UE. En outre, les émissions de CO2 dues aux transports doivent être réduites de 55 % par rapport au niveau actuel d'ici à 2030. Mais de nombreux pays de l'UE accusent un retard considérable en matière d'électrification. L'objectif semble utopique.

Taxe spéciale pour les voitures électriques

Subventions à l'achat, électricité bon marché et absence de taxe sur l'essence : conduire une voiture électrique est bon marché. C'est ce que souhaitent généralement les responsables politiques afin de promouvoir les véhicules électriques. Cependant, le gouvernement perd beaucoup d'argent chaque année parce qu’il manque le taxe sur l'essence. Aux États-Unis, les conducteurs de voitures électriques sont donc désormais invités à payer.

Limitation de vitesse à 30 km/h dans tout Paris

La maire de Paris a déclaré la guerre aux voitures depuis un certain temps déjà. La zone à faibles émissions devient de plus en plus stricte et interdira bientôt l'accès aux véhicules diesel les plus récents. En outre, de plus en plus de zones interdites aux voitures et des pistes cyclables sont créées. La dernière décision : la quasi-totalité de Paris va devenir une zone 30 km/h.

Péages urbains et zones piétonnes dans toute l'Europe ?

Les citoyens font souvent obstacle aux projets visant à réduire le nombre de voitures dans les centres-villes. Ce n'est que lorsque les effets positifs de ces projets deviennent apparents que les opinions changent. Des péages urbains et des zones piétonnes ou sans voiture ont déjà été introduits dans de nombreuses villes européennes. Aujourd'hui, les citoyens sont de plus en plus convaincus. En Allemagne, les politiciens sont souvent trop hésitants.

Moteur à combustion adieu : les constructeurs automobiles prennent les choses au sérieux

Les premiers grands constructeurs automobiles ont annoncé des dates concrètes pour l'élimination progressive du moteur à combustion interne. Les choses deviennent donc sérieuses pour les moteurs diesel et à essence. Mais les concessionnaires laissent quelques échappatoires et demandent également plus d'aide de la part des politiciens. Mais même s'il n'y a plus de nouveaux moteurs à combustion, les moteurs existants ne disparaîtront pas si vite.

L'industrie des camions lance sa propre offensive électrique

Les principaux constructeurs de camions ont uni leurs forces pour mettre en place un réseau de recharge complet pour les camions en Europe. Comme les politiciens ne progressent que très lentement dans l'amélioration de l'infrastructure des borne de recharge, ils prennent désormais le défi en main. C'est une nécessité urgente, car bientôt il n'y aura plus de camions à moteur à combustion dans certaines zones environnementales.