Français
Dansk
Deutsch
English
Español
Italiano
Nederlands
Polski
Čeština

Zone environnementale Aarhus

Important!

Aarhus a une zone à faibles émissions : Aarhurs

Nom de la zone environnementale: Zone environnementale d'Aarhus - Dänemark

Zone environnementale entrée en vigueur le: 01.09.2010

Type de zone environnementale: Zone permanente, 00:00-24:00

Interdictions de circulation (temporaires): Aucune interdiction annoncée

Interdictions de circulation (permanentes): Les véhicules suivants sont concernés par les zones environnementales danoises et doivent être immatriculés lors de leur entrée:

Véhicules diesel: minibus (M2), autocar (M3), fourgon (N1), camion (N2), camion lourd (N3)

Les petites camionnettes de moins de 3,5 t doivent avoir au moins une inscription initiale à partir du 01.01.2007 (Euro 4).

Les bus et camions doivent avoir au moins une inscription initiale à partir du 1er octobre 2009 (Euro 5).

Tous les véhicules ci-dessus La date est automatiquement enregistrée et la comparaison est faite avec le registre central du véhicule dans le pays respectif.

Si une camionnette est enregistrée avant 2007 ou un bus / camion avant octobre 2009 et possède un filtre à particules (PM) correspondant, l'enregistrement doit être effectué manuellement.

Amendes: 1.700 €

Contours et étendue de la zone environnementale: La zone environnementale d’Aarhus est longée à l’est par la baie du Cattégat. Puis la zone est entourée par le ring routier nu. 1 de la ville au sud, à l’ouest est au nord. Le trafic vers le plus grand terminal à conteneurs du Danemark sur la route fédérale 1 est exempté d'enregistrement.

Contact pour la zone environnementale et dérogations: Aucune exception connue

Exceptions: Aucune exception connue

Bon à savoir...

Retrouvez toutes les restrictions de circulation en temps réel et d’autres infos dans notre Appli Green-Zones.


Le moteur à combustion en cours d'élimination progressive

La loi climat frappe durement les vieux diesels et les voitures à essence. Toutes les grandes villes de France devront mettre en place une zone à faibles émissions d'ici la fin 2024. La vente de voitures à combustion sera également interdite à long terme. Dans le même temps, davantage de voies réservées doivent être mises en place pour promouvoir l'électromobilité.

Milan : le diesel responsable de la pollution de l'air

Dans les grandes villes italiennes, malgré le confinement, les niveaux d'oxyde d'azote ont été significativement trop élevés l'année dernière. C'est la conclusion de l'organisation environnementale Legambiente dans son rapport annuel. L’organisation demande que les véhicules diesel jusqu'à Euro 5 soient immédiatement bannies des villes.

La France échoue dans sa lutte contre la pollution de l'air

Le pays risque une amende de 100 millions d'euros pour pollution atmosphérique excessive. Un délai de deux mois fixé par la Commission européenne pour réduire la pollution par les oxydes d'azote est arrivé à échéance hier. Dans le même temps, un tribunal français a décidé que l'État était en partie responsable des dégâts climatiques du pays.

La circulation différenciée en cas de mauvaise qualité d’air marin ?

La situation des automobilistes en France devient de plus en plus confuse. À Bordeaux, on va également introduire la circulation différenciée en cas de pic de pollution. Mais dans la ville au bord de la mer, il n'y a pas que la circulation qui provoque une forte pollution par les particules. La mer contribue également aux pics de pollution de l'air.

Zones à faibles émissions : ce n'est que partie remise !

De nombreuses réglementations plus strictes dans les zones à faibles émissions de l'Europe ne seront pas introduites cette année comme prévu. La pandémie a déplacé l'attention sur d'autres questions. En outre, les valeurs limites ont été respectées en de nombreux endroits. Toutefois, après la pandémie, l'introduction de règles plus strictes frappera probablement de plein fouet les automobilistes européens.