Depuis 2008 – L’Eco-pastille allemande / Pastille pour les particules fines

Le 1er janvier 2008 ont été mises en place en Allemagne les premières zones environnementales, qui avaient pour but la limitation des émissions de particules fines. Petit à petit, 50 autres villes et communautés de communes se sont ajoutées, dans lesquelles on ne peut circuler qu’avec l’Eco-pastille. L’Eco-pastille allemande, également appelée pastille pour les particules fines, est obligatoire pour tous les véhicules à deux essieux et plus, qui souhaitent circuler dans les zones environnementales allemandes.
Un véhicule peut recevoir une Eco-pastille s’il répond aux critères de la norme d’émission EURO 4, ou de la norme EURO 3 s’il a fait l’objet d’un rajout ultérieur d’un filtre à particules, dont l’installation doit être mentionnée sur les papiers du véhicule.

A l’origine, l’Eco-pastille existait également en couleur rouge pour la norme EURO 2 et jaune pour la norme EURO 3. Les véhicules disposant de cette pastille (des véhicules diesel pour la plupart) n’ont cependant plus le droit de circuler dans les zones environnementales. Pour cette raison, les zones environnementales allemandes seront bientôt renommées « zones environnementales vertes », puisque l’introduction d’une Pastille bleue pour les oxydes d’azote est prévue dans les prochaines années, qui autorisera alors l’accès à une « zone environnementale bleue ». Les zones environnementales bleues seront très probablement de plus petites zones insérées dans les zones environnementales vertes préexistantes.

Depuis le 1er février 2009, le stationnement est également contrôlé dans les zones environnementales. Ainsi, non seulement les véhicules qui circulent sans Eco-pastille dans une zone environnementale peuvent être sanctionnés par une amende, mais également ceux qui s’y garent.

Commandez ici l'Eco-pastille allemande pour les zones environnementales vertes en Allemagne