Français
Deutsch
English
Polski
Green-Zones.eu › Blog & News › Zone à faibles émissions de Francfort : une zone 40 pour les artères
< Show all posts

Zone à faibles émissions de Francfort : une zone 40 pour les artères

La ville introduit une zone 40 sur les grandes artères pour réduire les niveaux d'oxyde d'azote et éviter la circulation différenciée.

À partir de janvier, la ville de Francfort introduira une vitesse maximale de 40km/h sur des routes importantes du centre-ville. Ces dernières années, les valeurs limites ont été dépassées sur ces routes. Maintenant les conducteurs doivent ralentir.  

L'organisation environnementale Deutsche Umwelthilfe (DUH) critique les mesures comme étant insuffisantes. Une décision en faveur de 40 km/h au lieu de 30 n'est pas compréhensible, car cela n'entraînerait guère de réductions des émissions. À une vitesse de 30 km/h, la circulation est nettement plus lente et plus silencieuse, de sorte que les habitants souffrent moins de la pollution atmosphérique et sonore.  

Il est vrai que la ville essaie d'éviter l’impopulaire circulation différenciée qui exclut les vieux véhicules diesel de la circulation. Mais avec de tels projets sans enthousiasme, on ne peut guère s'attendre à une amélioration de l’air. En outre, même avec des limites de vitesse, des dépassements de valeurs limites resteront inchangées sur 62 tronçons de route. Ainsi, si les mesures n'ont pas un effet clairement positif, il faudra introduire à long terme une zone 30 ou bien introduire la circulation différenciée. La DUH demande la mise en place d'une zone 30 pour le centre-ville. Si le système de feux de circulation était optimisé en même temps, cela pourrait effectivement conduire à une réduction de l'oxyde d'azote. En outre, les citoyens atteindraient leur destination plus rapidement. En plus, l'expansion du système de transport public optimise les conditions de circulation, car de nombreux citoyens utiliseraient les transports publics volontairement. La mesure timide avec une zone 40 coûte de l'argent qui serait bien mieux investi ailleurs. 

Les villes veulent sans cesse contourner la circulation différenciée par des moyens créatifs. Ils gagnent ainsi du temps et tentent d'éviter les poursuites judiciaires, mais cela conduit généralement à un gaspillage d'argent et au chaos des règles pour les citoyens concernés.  

Restez informés sur les effets de ces mesures à Francfort et sur la circulation différenciée pour les véhicules diesel avec dans notre application Green-Zones.