Français
Deutsch
English
Polski
Green-Zones.eu › Blog & News › VW Dieselgate 2.0 - Êtes-vous concerné ?
< Show all posts

VW Dieselgate 2.0 - Êtes-vous concerné ?

Volkswagen - le nom dit tout : une voiture pour le peuple, d'une bonne entreprise allemande traditionnelle. Lorsque, dans les années 1930, les premières coccinelles VW et, plus tard, les fourgonnettes, sont sorties des usines, le gens en étaient ravis. Ces voitures nous accompagnaient dans nos voyages et nos vacances, elles nous donnaient un sentiment de liberté et de fiabilité. Et cela depuis des décennies ...

Mais le choc en 2015 : VW triche, falsifie les valeurs d'émission de gaz d'échappement, fait paraître ses voitures plus vertes qu'elles ne le sont. Le vert se vend bien. Au cours des années suivantes, il est devenu public la manière dont le constructeur avait joué le jeu : VW avait installé un dispositif d'arrêt dans l'unité de commande du moteur qui reconnaissait que le véhicule était en mode d'essai et réduisait ainsi considérablement les émissions pendant le test du véhicule. En fonctionnement normal sur route, cet appareil était alors éteint et conduit en "mode normal". Cela a entraîné une augmentation significative des émissions, au détriment de la qualité de l'air. Cependant, les dommages étaient également considérables pour les propriétaires des véhicules, car non seulement les véhicules valaient moins, mais ils étaient également menacés d'être mis hors service parce qu'ils ne pouvaient pas être enregistrés avec les émissions réelles. Sans parler des interdictions de circulation dans les zones à faibles émissions de nombreux centres-villes allemands.

De nouvelles recherches, également connues sous le nom de Dieselgate 2.0, révèlent maintenant comment la fraude a continué après que la première tromperie et l'étendue de la tricherie aient été connues : Non seulement le type de moteur VW EA189 (connu à partir de 2015) est concerné, mais les clients ont été trompés également avec le modèle successeur EA288. Cela signifie que même les acheteurs des derniers modèles sont touchés. Le moteur EA288 se trouve dans des véhicules de toutes les marques VW, non seulement VW elle-même, mais aussi Audi, Seat et Skoda, et a été installé dans presque tous les véhicules diesel avec 1,4 TDI, 1,6 TDI ou 2,0 TDI depuis 2013. Seul le T6 fait encore l'objet d'un rappel obligatoire par les autorités, mais les tribunaux se prononcent de plus en plus en faveur des plaignants fraudés pour d'autres modèles EA 288 également. Afin d'éviter un rappel obligatoire, VW a maintenant lancé un rappel volontaire, dans lequel une mise à jour logicielle du système de gestion des moteurs est censée réduire les émissions.

La tromperie délibérée du Dieselgate 1.0 avait déjà porté préjudice à l'image de VW en 2015 et entraîné des coûts énormes pour des dommages et intérêts aux acheteurs. Les nouvelles accusations concernant Dieselgate 2.0 entraîneront de nouveaux paiements aux clients.

Nous souffrons tous de la fraude - en particulier les conducteurs de véhicules diesel, dont la liberté est de plus en plus restreinte par des zones à faibles émissions et des interdictions de circulation pour les véhicules diesel de plus en plus nombreuses. Vous pensez que vous êtes également concerné par la fraude mais vous ne savez pas comment procéder ? Afin de garantir que davantage de clients de VW reçoivent l'indemnisation qu'ils méritent, Green Zones a entamé une coopération avec le cabinet d'avocats Baumeister-Rosing, qui a déjà introduit des milliers de demandes d'indemnisation contre VW et, de plus en plus, contre d'autres fabricants. Vérifiez rapidement et gratuitement si vous avez droit à une indemnisation.

Cliquez ici pour en savoir plus, c’est simple et gratuit.

Pour plus d'informations sur le scandale du diesel, visitez le site web du bureau d'avocats Baumeister Rosing et cliquez ICI.