Français
Deutsch
English
Polski
Green-Zones.eu › Blog & News › Vienne : victoire pour les automobilistes !
< Show all posts

Vienne : victoire pour les automobilistes !

Il était censé jouer un rôle de pionnier et déclencher des effets d'imitation internationaux, mais le projet d'un centre-ville piéton a été abandonné.

Pendant des mois, le projet visant à bannir les véhicules privés motorisés du centre-ville de Vienne a occupé les citoyens viennois et la presse internationale. On a fait des éloges prématurés, et on prenait la ville impériale comme exemple international en termes de technologie des transports --mais les choses se sont passées tout à fait différemment qu'on ne le pensait. Alors que rien ne semblait pouvoir entraver la mise en œuvre de l'ambitieux projet nommé « Vienne sans voiture » au milieu de l'été 2020, les premiers hommes et femmes politiques critiquaient vivement le projet il y a six semaines. Maintenant, c'est officiel : le centre-ville de Vienne restera accessible aux véhicules à moteur. Le maire de la capitale autrichienne, Michael Ludwig, a pris une décision correspondante. Il rejette ainsi clairement et, pour beaucoup, de manière surprenante les plans de la conseillère municipale des transports Birgit Hebel ainsi que les plans du chef du district du centre-ville, Markus Figl. La raison invoquée par la mairie est qu'elle a des doutes juridiques sur le fait que le décret soit inconstitutionnel, et qu'il traite des individus de manière inégale. Un manque de compréhensibilité faisait également partie de la décision de rejeter le plan, comme le souligne le maire. Pour certains, le recul si près du but est tout simplement privée de courage voire indigne. Vienne a ainsi manqué l'occasion unique d'agir comme un pionnier en Europe, similaire à Barcelone, de donner l'exemple et de déclencher un effet domino. Dommage, Vienne ! 
L'Association de la logistique, en revanche, est satisfaite, car elle estime que la « tendance » internationale qui consiste à planifier des rues à circulation réduite dans les zones métropolitaines entrave et met massivement en danger le travail des entreprises engagées dans le transport de marchandises.

 

Que signifie cette décision pour le reste de l’Europe ? Nous vous tiendrons informés !