Français
Deutsch
English
Polski
Green-Zones.eu › Blog & News › Particules fines: d'abord les voitures, maintenant les poêles à bois !
< Show all posts

Particules fines: d'abord les voitures, maintenant les poêles à bois !

Ils sont considérés comme de grands pollueurs de l'air : les vieux poêles à bois. Certains modèles sont désormais interdits !

Les Allemands aiment leurs voitures et encore plus leurs poêles à bois. Mais beaucoup de chauffages sont trop sales, il faudra donc les remplacer ou les rajeunir complètement cette année. Pour de nombreux poêles à bois, après le 31 décembre 2020, ce sera la fin, car certains modèles dépassent les limites spécifiées pour les particules fines. Le règlement actuel sur la date clé concerne explicitement les installations de combustion dans les foyers qui fonctionnent avec des combustibles solides : des poêles, des poêles en faïence ou des foyers de chauffage alimentés par des granulés, des copeaux de bois, des bûches ou du charbon. Les modèles installés entre janvier 1985 et le 31 décembre 1994 sont également touchés. En outre, le règlement s'applique également aux poêles dont le niveau des polluants dépasse 0,15 gramme par mètre cube de gaz d'échappement pour les particules fines et quatre grammes par mètre cube pour le monoxyde de carbone. Il existe également des exceptions – par exemple, les cheminées historiques dont il est prouvé qu'elles ont été construites avant 1950 ne sont pas concernées. Pure confusion ! 
Pour les automobilistes, c'est presque une habitude, car la folie des particules fines et les règles de circulation routière sont aussi compliquées que celles des poêles et des cheminées. 

 

Quelles seront les prochaines étapes envisagées par le gouvernement ?