Français
Deutsch
English
Polski
Green-Zones.eu › Blog & News › Munich : 110 millions d'euros afin d’éviter les restrictions de circulation pour les véhicules diesel
< Show all posts

Munich : 110 millions d'euros afin d’éviter les restrictions de circulation pour les véhicules diesel

Un ticket annuel de 365 euros pour les transports publics permettra d'améliorer l’air dans la capitale bavaroise. Toutefois, il n'est pas certain que cette mesure coûteuse puisse éviter les restrictions de circulation impopulaires.

En 2023 au plus tard, il y aura un billet de 365 euros pour les transports publics à Munich. Cela permettra à chacun d'utiliser le réseau de transport public pour 1 euro par jour. Une alliance de la CSU (conservateur), de l'ÖDP (liste écolo régional) et du Linkspartei (gauche) a présenté ce plan, qui coûtera 110 millions d'euros, au conseil municipal.

Avec cette proposition, la ville tente d'éviter les restrictions de circulation pour les véhicules diesel. Comme les valeurs limites sont régulièrement dépassées, le tribunal administratif bavarois avait déjà obligé la ville de Munich à préparer ces restrictions pour les véhicules diesels. La ville a également dû payer des amendes pour ces violations. Finalement, les membres du gouvernement ont même été menacés de détention obligatoire. 

En général, le ticket annuel de 365 euros est une ressource dotée d'un potentiel énorme de soulager le trafic. À Vienne, où un tel ticket existe déjà, la demande de transport public a augmenté de 120 %. Toutefois, d'autres coûts seront ajoutés, par exemple pour l'augmentation du personnel et l'expansion de la flotte de bus et de trains.

Une restriction de circulation pour les diesels Euro 4 et Euro 5 est beaucoup moins chère, comme le montre l'exemple de Berlin, Hambourg et Stuttgart où de telles zones ont déjà été introduites. À Munich, où le déficit budgétaire n'a jamais été aussi important, les investissements coûteux dans les transports publics sont controversés. En outre, il n'est pas certain que les Munichois utilisent davantage les transports publics et que l'objectif d'une meilleure qualité de l'air puisse être atteint.

Les restrictions de circulation pour les diesels peuvent donc encore être introduites. Même si le Plan Munich pour l'air pur de 2019 ne mentionne aucune restriction, un nouvel arrêt pourrait les introduire, car les valeurs limites sont toujours dépassées sur plusieurs routes principales du centre-ville.

Nous vous tiendrons informés de la situation sur notre blog. Avec l'application Green-Zones, vous pouvez également voir quelles rues de Hambourg, Berlin et Stuttgart sont concernées et où vous êtes autorisé à circuler.