Français
Deutsch
English
Polski
Green-Zones.eu › Blog & News › L'Arabie Saoudite : une zone à zéro émission de 170 km de long
< Show all posts

L'Arabie Saoudite : une zone à zéro émission de 170 km de long

Une ville verte de plusieurs millions d'habitants va être construite sur la mer Rouge, sans routes conventionnelles ni voitures. Ce projet est controversé, mais pourrait également servir de modèle pour la mobilité moins polluante dans les grandes villes européennes.

« The Line », une métropole de plusieurs millions d'habitants, doit être construite en quelques mois seulement. Elle sera construite sur la mer Rouge, au nord-ouest de l'Arabie saoudite, à la frontière de l'Égypte et de la Jordanie. Elle aura une longueur de 170 km, soit à peu près la distance entre Anvers et Lille. Ce qui fait la particularité de cette ville : les habitants doivent avoir accès à tous les services dont ils auront besoin au quotidien en cinq minutes seulement. Les voitures sont complètement interdites dans la ville. Pour les déplacements vers d'autres zones qui ne peuvent être atteintes à pied, il y aura un système de transport public à très grande vitesse. En 20 minutes seulement, les 170 km de la ville doivent être parcourus. Les trains doivent circuler sous terre, la ville au-dessus appartenant aux piétons.

Le projet a suscité de nombreuses critiques, car des personnes qui vivaient auparavant dans la région ont été déplacées. La ville elle-même deviendra probablement aussi un foyer pour les super-riches et les touristes, mais n'aura plus de place pour les personnes qui y vivaient avant.

Entre autres, la ville aura une lune artificielle et des plages qui brillent dans le noir, ainsi que des taxis volants contrôlés par des drones. Étant donné que les villes européennes se battent depuis des années pour interdire les vieux diesels dans les centres-villes, tout cela semble très futuriste.

Néanmoins, l'idée d'une métropole sans voiture peut être considérée comme projet phare pour d'autres villes. Le projet montrera d'abord comment se présente le concept de ville sans voiture et s'il pourrait également être transposé dans les villes européennes. Dans la ville « The Line », de nombreuses tâches sont prises en charge par l'intelligence artificielle, par exemple le transport de marchandises ou l'entretien de l'infrastructure elle-même. Cependant, le concept consistant à atteindre tous les lieux importants de la vie quotidienne en cinq minutes est un défi. Cela nécessite un grand nombre d'écoles et de crèches, de cabinets médicaux et de pharmacies, mais aussi beaucoup de magasins, de restaurants et d’institutions culturelles. C'est le seul moyen de limiter au maximum les déplacements dans la ville.

La ville « The Line » peut être un exemple de villes du futur où les gens ne sont plus dépendants de la voiture. Mais il reste encore un long chemin à parcourir d'ici là. Afin de rendre les centres-villes un peu plus verts, on sera toujours confrontés à des zones à circulation différenciée et à des restrictions de circulation.