< Show all posts

La décision approche : finalement pas de centre-ville piéton ?

Après qu’en Suisse un petit avion électrique a reçu sa licence de vol au début de cette semaine, la ville de Winterthur se met à son tour en marche avec son projet de rendre la ville piétonne plusieurs dimanches par an.

Les médias autrichiens, cependant, montrent que le débat est plus mitigé. Le quotidien « Der Kurier » rapporte que le maire de Vienne, Michael Ludwig (SPÖ), pourrait changer d’avis à la dernière minute sur le projet presque acté d'un centre-ville piéton. La forte protestation des commerçants qui possèdent des magasins en centre-ville et craignent d’être directement impactés par la mesure, pourrait expliquer ce revirement. D’autres critiques font également valoir qu'un centre-ville piéton entraînerait automatiquement une augmentation du trafic dans les quartiers adjacents.

Mais les responsables politiques, en premier lieu le maire Ludwig, ne cèdent-ils pas à la facilité en mettant un coup d’arrêt à ce projet ambitieux au dernier moment ? La métropole de Vienne pourrait servir d'exemple et de modèle en devenant le fer de lance pour les autres grandes villes européennes.

Enterrer aussi vite le projet d’une ville de Vienne sans voiture qu’il a été mis sous les projecteurs médiatiques est totalement inconstant, incohérent et donne l'impression que Vienne cède devant la moindre résistance au détriment de la protection de l’environnement et de la santé de ses habitants.

La honte… Vienne mérite bien mieux que cela !