< Show all posts

La circulation différenciée au musée

L'exposition « Feingestaubt » au musée StadtPalais de Stuttgart raconte l'histoire de la plus grande zone d'interdiction de rouler au diesel en Allemagne. Les visiteurs peuvent voir de près et de manière interactive le bras de fer entre la politique, l'industrie, la science et le public au sujet de cette mesure controversée. Green-Zones® est également représenté.

Depuis des années, la question de l'interdiction de rouler au diesel et des alertes aux particules fines tient la ville de Stuttgart en haleine. Longtemps considérée comme la ville la plus polluante d'Allemagne, elle a d'abord instauré une zone environnementale globale, puis plusieurs zones d'interdiction des diesels, interdisant les véhicules Euro 4 sur une vaste zone et les véhicules Euro 5 dans certaines sections.  

À partir du mois de mai, le musée StadtPalais raconte l'histoire de ce sujet très controversé dans l'exposition « Feingestaubt » (Feinstaub = particules fines). L'exposition spéciale est aménagée avec de nombreuses stations expérimentales et mises en scène. L'objectif est de sensibiliser les visiteurs à ce sujet et de leur permettre de comprendre les différentes positions des acteurs du monde politique, industriel, scientifique et public.  

Avec de nombreuses infographies et graphiques, l'exposition raconte l'histoire des interdictions de conduire. Green-Zones® a également contribué à l'exposition par quelques contributions graphiques. Les visiteurs peuvent donner leur avis et, en collaboration avec l'association pour le jardinage et l'aménagement paysager du Baden-Württemberg, une oasis verte a été créée qui permet de vivre, au moins pour un moment, l'expérience de Stuttgart comme une station thermale climatique.  

En réalité, le débat sur la circulation différenciée à Stuttgart se poursuit également. Alors que l'air s'est considérablement amélioré au cours de l'année écoulée, et que l'opposition politique demande donc la fin des interdictions de circuler au diesel, le gouvernement de Stuttgart parle de nouvelles interdictions de circuler dans l'est de la ville. À la Talstrasse, l'air est aussi mauvais que nulle part ailleurs à Stuttgart. Entre 43 et 49 microgrammes d'oxyde d'azote par mètre cube (µg/m³) y ont été mesurés l'année dernière. Le bras de fer politique continue donc.  

L'exposition spéciale « Feingestaubt » du StadtPalais – Museum für Stuttgart est ouverte aux visiteurs du 15 mai au 12 septembre 2021.