Français
Deutsch
English
Polski
Green-Zones.eu › Blog & News › Grand Paris : vidéo-verbalisation dès fin 2021
< Show all posts

Grand Paris : vidéo-verbalisation dès fin 2021

Les contrôles-sanctions dans la zone à faibles émissions (ZFE) du Grand Paris seront automatisés cette année. Les automobilistes avec une vignette non autorisée peuvent alors être identifiés et sanctionnés par des systèmes de vidéo-verbalisation.

Depuis 2019, les véhicules non munis d'une vignette de catégorie 5 sont interdits de circulation dans l'agglomération parisienne entre 8h et 20h en semaine. 49 des 79 communes parisiennes, soit plus de 70 % de la population, sont concernées par ces mesures. Jusqu'à présent, la plupart du temps, seuls des avertissements ont été émis. A partir de juin 2021, le délai de grâce sera terminé et même les véhicules portant une vignette Crit’Air 4 seront strictement interdits à l’intérieur de la petite couronne (A86). À Paris même, les vignettes 4 et 5 et les véhicules sans vignette sont déjà exclus de 8 heures à 20 heures. Les infractions sont sanctionnées par des amendes de 68 euros.

Pour faciliter les contrôles, la vidéo-verbalisation sera introduite cette année. Comme les radars pour les excès de vitesse, les caméras identifient les véhicules pour pouvoir émettre alors des contraventions. Le ministre des transports Jean-Baptiste Djebbar a pour objectif de renforcer les contrôles afin d'améliorer la qualité de l'air : « Ce n’est pas une question d'infractions au code de la route, mais une question de santé publique. Des vies humaines sont en jeu ».

Un agent examinera les images des caméras pour identifier les infractions. Il émet alors des contraventions aux propriétaires de véhicules pour violation des règles de la zone à faibles émissions. Actuellement, les véhicules sont encore contrôlés individuellement sur la route, ce qui est beaucoup plus long et coûteux. Par conséquent, les contrôles ne sont généralement effectués que lorsque la qualité de l'air est mauvaise.

La vidéo-verbalisation rendra donc les contrôles beaucoup plus efficaces. De plus en plus de gens vont donc suivre les règles, sinon la ville va recevoir beaucoup d'argent pour les infractions. En Belgique, les contrôles sont déjà effectués par des caméras. Toutefois, ce ne sont pas les vignettes qui sont contrôlées, mais les plaques d'immatriculation des véhicules pour voir si la voiture est autorisée à entrer dans la zone.

Ce type de vidéosurveillance serait également possible dans d'autres pays européens. Comme des caméras sont déjà en place pour surveiller la circulation, il serait facile de les utiliser également pour l'application des règles de la ZFE. Alors, pour les propriétaires de vieilles voitures, cela deviendra coûteux.

Pour éviter les amendes dans la région parisienne et dans d'autres villes de France et d'Europe, utilisez notre application Green-Zones, qui vous informe sur les règles des zones à faibles émissions et des zones à circulation différenciée.