Français
Deutsch
English
Polski
Green-Zones.eu › Blog & News › Des zones contre la pollution sonore en Allemagne
< Show all posts

Des zones contre la pollution sonore en Allemagne

Les motos sont clairement trop bruyantes – c'est ce que les études menées à Stuttgart ont montré. Les politiciens et les citoyens demandent la fin de cette sorte de pollution. Les zones de protection contre le bruit comme au Tyrol pourraient être une solution.

Conduire une moto est synonyme de liberté. Selon la plupart des motocyclistes, cela inclut également le bruit d'un moteur. Les habitants autour des itinéraires populaires des motards, comme dans la région tyrolienne d'Außerfern, se sont opposés avec succès contre le bruit des motocyclettes. Il y existe désormais une zone de protection contre le bruit pour protéger les habitants du bruit.

Les motocyclistes du Bade-Wurtemberg pourraient être confrontés à une menace similaire. Des mesures effectuées dans le quartier de Büsnau à Stuttgart ont montré qu'un tiers des motocyclettes dépassent la limite de 90 décibels. En revanche, un tiers des voitures étaient en dessous de 83 décibels. À un volume sonore de cette ampleur, une différence de 10 décibels semble deux fois plus forte à l'oreille humaine.

Un autre problème : des nombreuses motos sont jusqu'à 20 décibels plus bruyantes sur la route que dans les conditions de test, selon une étude menée en septembre 2020. Selon Thomas Marwein, politicien du Parti vert et chargé de la protection contre le bruit, l'UE a donc le devoir de modifier les règles d'homologation des motos afin que des motos aussi bruyantes ne puissent plus circuler. Il existe déjà une directive européenne sur le bruit ambiant. Cependant, après la création des cartes de bruit et les plans d'action contre le bruit en 2017, peu de mesures ont été prises.

Le ministre des transports du Bade-Wurtemberg, Winfried Hermann, est également du côté des habitants : « Le problème du bruit des motos n'est absolument pas résolu. Le gouvernement fédéral doit enfin agir. Un futur gouvernement fédéral doit veiller à ce que le bruit réel mesurable des motocyclettes devienne un critère décisif pour l'homologation et, en conséquence, que les règles européennes soient modifiées. Nous ne renoncerons pas à cette exigence ».

Aujourd’hui, il existe une zone 40 à Büsnau, qui doit protéger les habitants de la pollution sonore ce qui a des graves conséquences sur la santé. Toutefois, les niveaux mesurés sont encore trop élevés. Ainsi, si le gouvernement fédéral ne fait pas son devoir, le État de Bade-Wurtemberg pourrait bientôt prendre les choses en main et introduire des zones de protection contre le bruit ou une interdiction complète des motocyclettes.

Consultez notre blog pour en savoir plus sur les zones de bruit et l'interdiction des motos. Vous trouverez les informations sur les conséquences de la pollution sonore sur la santé ici.