Français
Deutsch
English
Polski
< Show all posts

Circulation différenciée aux Pays-Bas : Extension et renforcement des règles dans de nombreuses villes

Dans la lutte contre la pollution de l'air et la congestion routière, de nombreuses zones à faibles émissions sont étendues et interdisent désormais l'accès à un nombre croissant de voitures privées.

Jusqu'à présent, les zones à faibles émissions aux Pays-Bas étaient accessibles à de nombreux automobilistes, souvent aussi à des voitures diesel plus anciennes. Ces derniers mois, la situation est en train de changer dans de nombreuses villes, dont Amsterdam, la capitale.  

Depuis novembre 2020, seuls les véhicules diesel conformes à la norme Euro 4, c'est-à-dire avec une première immatriculation à partir de 2006, sont autorisés à entrer dans la zone à faibles émissions d'Amsterdam à l’intérieur de la rocade. La ville n'émet que des avertissements jusqu'à la fin du mois de février, après quoi il sera coûteux pour ceux qui ont encore une voiture diesel. Les zones de la ville des canaux ont également été considérablement élargies. Au centre de la ville se trouve la zone A10, qui a été étendue au nord de la ville depuis novembre, remplissant presque entièrement la zone située à l'intérieur de l'autoroute A10. Outre la zone située dans l'A10, la grande zone d'Amsterdam comprend désormais les quartiers de Nieuw Sloten, Nieuw-West, Westpoort, IJburg, Zuidoost et Driemond. En outre, seules les motocyclettes immatriculées après janvier 2011 sont désormais autorisées dans cette zone.  

Dans la métropole de La Haye, une nouvelle zone à faibles émissions est créée en décembre 2020, dans laquelle aucune moto ou cyclomoteur des classes L1 et L2 (deux temps) ne sera autorisé à entrer. Les quartiers concernés sont les suivants : Centrum, Scheveningen, Haagse Hout, Leidschenveen-Ypenburg, Laak, Escamp, Loosduinen et Segbroek. La zone existante à La Haye reste inchangée. Elle interdit l'entrée des camions des catégories N2 et N3 jusqu'à la norme Euro 3 incluse. Les voitures et les bus ont toujours accès sans restriction.  

La ville d'Arnhem a également renforcé les règles de sa zone dès le 29 octobre 2020. Maintenant, les camionnettes de diesel de la catégorie N1 jusqu'à la norme Euro 3 sont également concernés. Auparavant, seuls les voitures et camions diesel, c'est-à-dire les véhicules des catégories M1, N2 et N3 jusqu'à la norme Euro 3 incluse, étaient interdits. La zone sera également élargie et les infractions coûteront beaucoup plus cher pour faire respecter les règles.  

La ville d'Utrecht introduira de nouvelles règles en février : elle renforcera ensuite les règles pour presque tous les véhicules. Comme à Arnhem, les voitures particulières diesel et les camionnettes diesel des catégories M1 et N1 devront alors satisfaire au moins à la norme Euro 4. La ville a également annoncé des règles plus strictes pour les camions et les bus : à partir de 2022, ils ne seront autorisés à entrer qu'avec la norme Euro 6. À partir de 2025, les camions et les bus avec moteurs à combustion seront complètement interdits. Seules les voitures électriques et à hydrogène auront accès au centre-ville. En 2025, les voitures particulières et les camionnettes seront à nouveau concernées : la norme Euro 4 sera interdite. 

Toutes les règles et restrictions dans les zones à faibles émissions aux Pays-Bas se trouvent dans l'application Green-Zones.